La souffrance naît là où le rêve s’arrête 

La souffrance naît là où le rêve s’arrête. 

Quand vous arrêtez de rêver votre avenir,  votre vie devient une souffrance. Si vous aviez réussi quelque par le passé, l’abandon de vos rêves vous rendra nostalgique. Vous passerez votre temps à vous morfondre des sur votre passé tout en rejettant votre présent. Tout effort que vous aurez à faire sera laborieux. 

Quand vous avez le rêve, vous êtes vivant. Chaque effort est un bonheur parce qu’étant un pas vers  l’accomplissement de votre rêve. 

N’abandonnez jamais vos rêves. Si vous arrêtez de rêver, vous arrêtez de vivre. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s