Reflexion, émotion et action comme déterminants du devenir d’un peuple

ddddddddddddddddddddddd

Qu’est-ce qu’il nous faut pour faire progresser notre société de façon significative? une question qui m’amène à poser la question du rôle et de la place de la reflexion, de l’emotion et de l’action dans la progression des sociétés. une reflexion qui peut se faire également au niveau de notre vie personnelle.

Comment et dans quelle mesure la reflexion, l’émotion et l’action déterminent-ils le destin d’un peuple ? Ces trois facteurs s’excluent-ils mutuellement ? quelles situations historiques pourraient illustrer les incidences exclusives de chacun d’eux ? ces facteurs peuvent-ils être hiérarchisés dans leurs niveaux de contribution à la destinée d’un peuple ? si oui, quels critères peuvent être utilisés pour cette hiérarchisation ?

http://vieetcancer.be/conseils-du-coach/resolutions-2016-la-roue-systemique-pour-trouver-l-equilibre-entre-action-emotion-et-reflexion

Action et reflexion

 

C’est l’action qui génère le résultat

On peut toujours faire quelque chose, quels que soit les moyens qu’on a et quelle que soit la situation dans laquelle on se trouve. Et c’est cette action, aussi petite soit-elle, qui va vous procurer un résultat. Quelle que soit la qualité de vos idées, elles ne vous apporteront rien tant que vous ne posez pas un acte.

L’expérience a d’ailleurs montré que les personnes qui agissent, qui realisent, qui progressent sont des personnes qui parlent peu. À l’inverse, les personnes qui parlent beaucoup sont rarement des personnes qui agissent. Elles ont très peu de réalisations a leurs actifs et parlent pour se pleindre de leur passer ou pour rêvasser sur leur avenir.

Alors, parlez peu et agissez beaucoup.

Quand on veut, il y a toujours quelque chose qu’on peut faire

Le tout c’est d’agir, de faire quelque chose en evitant de reporter nos actions. Seuls nos actions génèrent du résultat. Les idées, quelle que soit leur qualité,  ne changent rien dans notre réalité.

« Agir » n’est pas une question de pouvoir

Souvent, nous ramenons à plus tard nos actions parce que nous pensons ne pas être au bon endroit et n’avoir pas les bons moyens dans le moment. En tout moment, en tout lieu et avec tous les moyens en main, on peut toujours trouver de bonnes raisons de ne rien faire. Quand on ne pose pas d’action, ce n’est pas parce qu’on ne peut pas. C’est parce qu’on ne veut pas…

« Agir » est une question de vouloir

Quand on veut, on peut. On peut toujours trouver une action à faire. Elle peut être petite en termes d’incidence sur l’ensemble de notre projet, mais elle peut être toujours réalisée et assurer une progression (même si elle est petite) à votre projet. 
Tu  ne peux pas réaliser l’ensemble de ton projet d’un seul coup et si tu attends d’avoir l’ensemble des moyens au complet avant d’agir, tu risques de ne jamais voir ton projet se réaliser. Agis! Quelque soit le lieu et les moyens à ta disposition, il y a toujours quelque chose que tu peux faire.