Utilisez votre intelligence naturaliste pour réussir vos prises de parole en public

L’intelligence naturaliste est la capacité que vous avez de prendre conscience de votre environnement, de saisir ce qui se passe ici et maintenant. Quand cette capacité n’est pas mis en activité, l’orateur risque de ne pas être compris, de ne pas être suivi, voire même d’être rejeté et hué.

Imaginez une hyenne qui avance dans la broussaille et qui entend un bruit.  Elle s’immobilise, lève la tête, ouvre les yeux, tend les oreilles, met en activité l’ensemble de ses sens pour s’assurer qu’il n’y a pas de danger en présence (ça peut être un prédateur) . Et puis elle cherche à voir s’il ne s’agit pas d’une ressource pour elle (ça peut être une proie). Ainsi se comporte l’orateur talentueux avant sa prise de parole en public. 

L’orateur doit prendre conscience de son environnement d’intervention afin d’éviter les pièges en perspective et afin de mieux exploiter les opportunités.  Il utilise tous ses sens pour SENTIR son auditoire,  flairer ce qui se trame en fond dans son public sans être visible en surface. Pour cela,  Il doit se poser un certain nombre de questions:

– qui sont les individus en présence ? 

– quel est leur état physique et leur état émotionnel ? 

– quels types de rapport il y a entre les gens à qui je vais m’adresser: s’agit-il d’un groupe homogène, d’entités qui se méconnaissent,  qui sont opposés ? 

– sont-ils favorables à ce que je m’apprête à dire ou y sont-ils plutôt opposés ? 

– Quelle est l’ambiance actuelle au sein de mon auditoire ? 

– A quel sentiment ou émotion ramène le cadre dans lequel j’interviens ? 
L’orateur doit par la suite chercher à s’aligner sur cette réalité. Il est impératif qu’il prenne appui sur ce réel pour choisir sa démarche argumentaire, sa posture, ses mots clés, ses illustrations, ses sujets d’humour. 
Si vous voulez développer votre intelligence naturaliste, je serai heureux de vous recevoir dans l’une de nos formations pour développer les compétences oratoires des hommes et femmes qui veulent influencer leur monde. 


Si votre passé ne peut pas servir votre avenir, laissez-le là où il est.

La nostalgie et le regret ne servent à rien. Bien au contraire, ils inhibent votre capacité à forger votre avenir.

Quand vous passez en revue votre passé, qu’il soit heureux ou pas, il faut se mettre dans la posture du chercheur de leçon pour construire l’avenir.  L’attention doit être focalisée sur l’avenir, sur ce qu’on veut être et réaliser.  Les éléments du passé, (disons) les lecons tirées des expériences passées sont des outils pour nourrir notre projet d’avenir. 

Quand vous fouillez dans votre passé,  ce doit être pour trouver des clés qui vous permettront d’ouvrir les portes de votre avenir. Le passé en soi n’est pas un but. L’avenir est un.

Le passé est un outil pour construire l’avenir. 

La nouvelle Ioi sur la publicité au Burkina Faso vient d’être votée par le parlement

image

La nouvelle loi portant réglementation de la publicité au Burkina Faso vient d’être adoptée par le CNT ce lundi 23 novembre 2015. Elle contient 151 articles. Elle consacre une bonne avancée en termes de structuration du secteur de la communication publicitaire au Burkina Faso. La nouvelle loi assure une meilleure défense des intérêts des agences de communication du Burkina. Par ailleurs,  elle renforce la libéralisation et le professionnalisme du secteur de la publicité. Elle renforce la régulation de l’état et la protection des consommateurs.
Cette loi constitue un grand pas pour notre association Publicitaires Associés qui appelait à la modification de plusieurs dispositions de la loi en vue de mieux organiser le secteur de la communication publicitaire au Burkina.
Felicitations au Ministre de la communication Frédéric Nikiema et à sa dynamique équipe qui ont oeuvré à ce que le texte soit adopté avant la fin de la transition.
Maintenant, nous attendons la promulgation de la loi qui doit intervenir dans les semaines à venir et surtout le décret d’application qui va spécifier les modalités d’application.

Formation du Comité national de lutte contre la piraterie des oeuvres littéraires et artistiques

image

Je vient de boucler une formation au bénéfice des membres du Comité national de Lutte contre la piraterie des oeuvres littéraires et artistiques. Il s’est agit de renforcer leurs capacités en matière de prise de parole pour convaincre des une opération de plaidoyer ou de lobbying. Le comité a été mis en place en octobre 2014 et doit conduire un plan pour reduire la piraterie. Il est présidé par le colonel Ouedraogo Serges Alain.

Forum national de la communication ce mercredi 11 novembre 2015

image

Publicitaires Associés vous invite au forum national de la communication ce mercredi 11 novembre 2015 à partir de 9heures dans la salle de conférence des archives nationales.

Formation des chefs de brigade de la police

Coach Azize Bamogo, formation des chefs de brigade

Coach Azize Bamogo, formation des chefs de brigade

Nous avons commencé ce matin la formation des chefs de brigade de la police nationale sur la prise de parole en public, la gestion des relations avec les médias et l’organisation d’évènements de communication. Il s’agit pour moi d’échanger avec les chefs de notre police sur la façon dont ils peuvent s’exprimer efficacement en public, devant les medias où devant leurs hommes pour passer une information, convaincre ou encore mettre en action. C’est une formation singulière puisqu’au fond, il s’agit d’apprendre à parler à des qui sont plutôt partisans de la culture secret « de l’instruction ».